Engagement social, vision RH challengée et rencontres séduisent de nombreuses entreprises. Et vous, bientôt partenaire de We Change Up?

L’aventure We Change Up a démarré en juin 2019 et depuis la petite start up amiénoise a bien appuyé sur l’accélérateur mais a surtout été suivie par des entreprises prêtes à s’engager !

Le concept de We Change Up est simple : permettre à des personnes ayant un projet de reconversion de pouvoir échanger avec des entreprises ouvertes, engagées, bienveillantes pour confronter leur projet.

Et Côté entreprises, quels sont les bénéfices ???

Et bien pour répondre à cette question, quoi de mieux que de leur demander ? 

Pour Déborah CHAMBELLANT, Responsable des Ressources Humaines chez GLOBAL PARTNER (PME en très forte croissance dans le secteur Télécom / IT) à Paris, We Change Up offre de multiples opportunités : « Recruter aujourd’hui est un enjeu majeur pour nos organisations, pour garantir la satisfaction clients mais aussi pour accompagner nos développements. Il faut être capable à certains moments et sur certains postes de recruter en mode clonage et d’autres moments et sur d’autres postes de voir les choses différemment, d’innover, de chercher de la fraicheur en recrutant des profils différents venant d’autres horizons ». « Etre entreprise partenaire de cette start up est une vraie oportunité pour nous d’accéder à un nouveau terrain de jeu, en complément des job board classiques et de rencontrer des talents. Le fait que nous ayons la possibilité de diffuser des annonces c’est un vrai plus ! » « Maintenant au-delà du recrutement, dans mon métier, nous sommes préoccupés par l’humain, notre métier en entreprise doit être pensé comme un métier d’ouverture, en interne comme en externe. Donner la possibilité à des personnes qui s’intéressent à nous de venir nous rencontrer dans le cadre d’un entretien qualifié, balisé, préparé et leur consacrer un peu de temps, c’est à la fois peu et beaucoup mais il faut savoir le faire. »  « Notre société change, aujourd’hui les gens changent de métier, aujourd’hui nous recrutons des compétences métiers mais aussi des compétences comportementales et humaines : une capacité à gérer des projets, à être réactif, à être dans des postures, à avoir de l’écoute, une bonne communication, un sens des responsabilités… il y a beaucoup de choses qui ne s’apprennent pas à l’école et qui sont transverses, on peut venir d’un autre métier, d’un autre secteur et avoir beaucoup de valeur ajoutée à apporter en arrivant d’ailleurs. »

Son PDG, Sébastien BAUDUIN enrichit « j’ai fondé cette entreprise il y a quelques années  et j’ai mesuré au fil du temps que les Ressoures Humaines étaient, avec le commerce, la pierre angulaire de notre réussite. On travaille avec un Cabinet de Conseil en Recrutement et Carrière, j’ai nommé une RRH, mis en place tous les outils RH nécessaires mais je suis persuadé aussi qu’il faut être une entreprise ouverte sur son environnement, le monde bouge et il faut bouger avec au moins aussi vite, s’adapter, réagir, accompagner le mouvement. » « We Change Up c’est une opportunité pour GLOBAL PARTNER de passer un message fort, de développer notre attractivité, de s’offrir des opportunités de rencontrer des gens aux trajectoires différentes, de challenger notre vision. »

Pour Adrien MOULY, dirigeant de LA MINUT’ RIT à Amiens, la motivation est ailleurs : « Mon aventure entrepreneuriale a démarré il y a quelques années, je développe une activité en B to B qui s’inscrit dans des logiques de bien être pour les salariés, je suis sur un job d’interface, j’aime l’humain et le relationnel. Je suis arrivé dans ce métier après une expérience de salarié dans la distribution, j’ai moi-même fait un virage professionnel. J’ai effectué un bilan de compétences, je me suis posé des questions et je sais au combien c’est important à un moment donné dans sa vie, dans ses réflexions de pouvoir rencontrer des professionnels bienveillants pour se confronter, évaluer la réalisation de son projet. Je n’ai pas d’ambition de recrutement à court terme. Pour moi participer à We Change Up c’est l’occasion de rendre ce qui m’a été offert, de partiper à une aventure aux fortes valeurs humaines. Donner un peu de mon temps pour renseigner via des entretiens réseau sur mon métier, la conciergerie d’entreprise, encourager des vocations, offrir un regard objectif sur ce que je vis, partager mon parcours de reconversion c’est excitant et une source de satisfaction. »

Julien GALLIANO, Directeur de l’APAP à Amiens, nous offre lui aussi un éclairage complémentaire sur ses motivations à rejoindre l’aventure We Change Up. « J’ai vécu une vraie « reconversion », je suis arrivé dans le secteur associatif après avoir évolué dans le secteur bancaire. J’étais en quête de sens et rejoindre le secteur associatif a été une opportunité magnifique pour moi de m’investir dans un nouveau projet qui m’intéressait, dans une fonction différente, dans un environnement nouveau et  paradoxalement avec un œil  neuf ! ». « Je pense que faire un virage professionnel cela mérite de prendre le temps de réfléchir, de peser le pour et le contre, de se questionner sur ses valeurs, ses centres d’intérêt, ses compétences métier mais aussi transversales, de réfléchir à les valoriser différemment dans un nouveau contexte… Avoir l’opportunité dans ces moments de changement de partager l’expérience des professionnels qui font le métier que l’on vise  ou qui évoluent dans les secteurs d’activités que l’on souhaite c’est une vraie chance, un atout ! Aujourd’hui, j’ai la chance d’être en entreprise et me mettre dans une logique de partage d’expérience c’est un beau leitmotiv. »

Nous mesurons à travers ces différents témoignages que les motivations diffèrent mais elles se croisent toutes autours de valeurs communes : Partager, Transmettre, Aider, Accompagner, S’ouvrir, Echanger !

Cela en dit long sur l’ouverture des entreprises et leur envie de jouer un rôle aujourd’hui et demain dans l’évolution des repères, dans une société où on parle de plus en plus de compétences transversales, où le changement d’entreprises, de secteurs et / ou de métier devient et va devenir de plus en plus fréquent, naturel et même nécessaire. Il nous faut des entreprises engagées, concernées et accompagnantes, merci à vous, merci à elles !