HELEXIA, partenaire de la transition énergétique des entreprises, conjugue écologie et économie !

Marilyne DANIEL, Responsable RH Groupe, nous explique comment HELEXIA recrute sur des métiers émergents en s’ouvrant à des profils variés.

Le métier d’HELEXIA : contribuer à favoriser la transition énergétique des entreprises. Nous offrons à nos clients la possibilité de s’inscrire dans une démarche RSE tout en réalisant des économies. Nos interventions s’inscrivent dans le court, moyen et long terme. Nous proposons un accompagnement global vers la transition énergétique : de la production d’une énergie verte et locale avec les solutions photovoltaïques HELEXIA au management de la consommation pour maîtriser les dépenses d’énergie et améliorer l’efficacité énergétique. En 2010, date de création d’HELEXIA, notre 1er métier était l’installation de centrales photovoltaïques sur les toitures des bâtiments d’entreprises. Aujourd’hui, nous offrons un service complet à l’accompagnement de la transition énergétique et nous accompagnons nos clients dans l’amélioration de leur performance énergétique et la réduction des coûts énergétiques. 

Des recrutements sur les nouveaux métiers du management de l’énergie. Les filières de formation sont rares. Nous ouvrons donc nos recrutements à des professionnels d’horizons variés !

Depuis la création en 2010, les solutions proposées par HELEXIA se sont diversifiées de la production d’énergie verte au management de l’énergie. Nous sommes positionnés sur des marchés émergents. Et, nous recrutons sur des nouveaux métiers comme les futurs professionnels en charge du suivi et de l’amélioration de la consommation d’énergie de bâtiments destinés à accueillir des activités variées. 

Pour faciliter nos recrutements, nous travaillons avec l’IUT de Béthune qui forme aux métiers de l’énergie du BTS Gestion technique du bâtiment (GTB) à la licence professionnelle métiers de l’électricité et de l’énergie. Mais, ces formations sont récentes et ouvertes à une vingtaine d’étudiants par an. C’est peu ! Aujourd’hui, nous souffrons d’un manque de notoriété par rapport à certaines grosses entreprises qui attirent les candidats. C’est pour cette raison que nous nous ouvrons à des profils différents. 

Récemment, nous avons recruté un jeune très motivé pour travailler dans le domaine de l’énergie verte. Il avait un BTS Environnement. Il se prédestinait à travailler plutôt en forêt, à l’extérieur. Pour des raisons personnelles, il a décidé de se réorienter. Il avait déjà acquis une certaine maturité professionnelle. Nous lui avons proposé un contrat à durée déterminée à l’essai. Son manager l’a accompagné. Nous avons confirmé son embauche en contrat à durée indéterminée sur un poste d’analyste des données énergétiques.

Un rythme de recrutements soutenu qui fait une large place aux soft skills, à la diversité.  Un Onboarding développé pour créer les meilleures conditions d’un travail collaboratif !

Actuellement, nous recrutons à un rythme soutenu en moyenne 5 à 6 personnes par mois. La place des soft skills dans nos recrutements est très importante sur l’ensemble des métiers : la capacité à travailler en équipe, les qualités d’écoute et l’humilité. Sur les nouveaux métiers, nous organisons la montée en compétences en interne : la capacité à travailler en équipe, et à apprendre de l’autre sont primordiales. Nous sommes également très attentifs à la mixité genre, âge mais aussi culturelle. Pour développer la mixité culturelle, nous embauchons notamment des jeunes en Contrat de Volontariat International en entreprise plutôt sur des fonctions commerciales. Ces contrats nous offrent une ouverture vers d’autres cultures, ouverture essentielle pour une entreprise qui se développe à l’international. Récemment, nous avons embauché un jeune italien sur un poste d’auditeur au Portugal.

Tout comme, nous sommes très vigilants à nos process d’intégration. Tous nos collaborateurs bénéficient du même accueil quelque soit leur statut. Nous avons un process d’intégration  animé par l’équipe RH centré sur la connaissance de l’entreprise (son histoire, sa culture), nos métiers et les collaborateurs. Le manager/tuteur prépare quant à lui à l’intégration opérationnelle dans les missions. Cette étape est primordiale pour créer les meilleures conditions d’un travail collaboratif.

Vous avez vous même évolué en même temps que l’entreprise : passant d’un poste de responsable administrative et comptable à RH Groupe ?

J’ai eu la chance d’évoluer professionnellement en même temps qu’HELEXIA. Après 20 ans sur des postes comptables et administratifs, j’ai souhaité évoluer sur des missions plus proches des personnes. Chez Helexia depuis le début en 2010, j’ai construit le service comptable. En 2015, le besoin de structurer le suivi administratif des salariés est apparu. Cela m’a semblé naturel de prendre en charge cette mission et de poursuivre dans cette voie. En parallèle de l’évolution de la société, les besoins de recrutement ont évolué très fortement. En 2015, nous étions 15 salariés. C’était une ambiance familiale. Aujourd’hui, nous sommes près de 160 répartis sur 7 pays en France, Belgique, Italie, Portugal, Espagne, Brésil et Maroc. Je me suis investie dans le recrutement avec l’envie d’engager des personnes qui apprécieraient travailler en équipe dans un état d’esprit positif. Nous sommes très vigilants à l’ambiance de travail, les collaborateurs qui se sentent bien au travail auront à cœur de donner le meilleur d’eux-mêmes. 

Nos métiers, notre environnement, évoluent très vite. Depuis 2019, HELEXIA est devenue une filiale autonome du groupe VOLTALIA, [groupe côté en bourse] ce qui nous offre une ouverture vers de nouveaux marchés : Brésil, Maroc… Mon périmètre évolue en même temps avec des problématiques de management inter-culturel et le besoin de structurer et renforcer l’équipe RH. Aujourd’hui, j’occupe le poste de Responsable RH Groupe. L’équipe s’est étoffée avec l’arrivée en janvier d’une responsable RH pour la France et plus récemment d’une gestionnaire administrative. Nous projetons de recruter également un.e chargé.e de recrutement et d’intégration.

Issue d’une formation comptable et financière, j’ai décidé en 2018 de suivre un Master RH au CNAM. J’ai validé la moitié des modules mais la formation était difficilement compatible avec ma charge de travail. J’ai donc décidé de faire une pause. Avec le recul, la formation m’a rassuré et m’a donné confiance pour continuer à évoluer dans ma fonction. Dans ce poste, je suis au cœur des problématiques de l’entreprise. J’ai une vision globale, je suis intégrée au Comité de Direction. C’est passionnant !

Pour en avoir plus et découvrir les opportunités d’emploi : https://www.helexia.green/equipe